Déconfinement : que signifie la couleur de votre département ?
blog

Article lu 642 fois
blog - Déconfinement : que signifie la couleur de votre département ?

Ce jeudi 30 avril était annoncé les premières mesures du plan de déconfinement. Une carte des départements a été présentée avec une légende tricolore. Que faut il en retenir concrètement ?


Alors que le gouvernement annonçait , ce jeudi matin,  son plan de déconfinement avec une carte des départements classés par couleurs. Une carte basée sur plusieurs critères dont la circulation active du virus ou la tension hospitalière. Une carte qui n'a pas manqué de faire rapidement apparaître des "couacs" trahissants ainsi de nombreux soucis au niveau de la remontée des données.  Le Lot, ou encore la Corse du nord se sont retrouvés en zone rouge, de quoi, pour le moins s'étonner. Cette carte a donc pour but d'illustrer le niveau actuel de difficulté du département face à l'épidémie. On nous annonce qu'elle sera évolutive en fonction des données quotidiennes. Jusqu'au 11 mai, en effet, il est utile de rappeler que le confinement s'applique toujours de la même manière pour tout le monde

Mais alors, à quoi s'attendre après le 11 mai? et quelle sera l'utilité de cette carte ?  covinfo fait le point pour vous : 

Ce qui sera commun à tout le monde : 

Des règles nationales, communes à tous les départements, et ce quel que soit votre couleur sont en train d'être mises en place. Le port du masque, par exemple, va devenir obligatoire, c'est désormais acté, mais uniquement dans certaines circonstances. Il sera désormais obligatoire de porter un masque dans les transports en commun, c'est aujourd'hui une certitude. Pour le reste, le flou règne. Si les grandes surfaces ont été par exemple incitées à rendre le masque obligatoire, aucune grande enseigne ne semble pour le moment vouloir se positionner sur le sujet. Celles-ci devraient néanmoins généraliser l'usage du gel hydro-alcoolique et inciter plus fortement au respect de la distanciation sociale. Ceci laisse encore de nombreuses interrogations tant les magasins sont actuellement repris d’assaut par les consommateurs. 

Le sport, comme la culture et la restauration, seront soumis au maintient du confinement. En effet, la règle des rassemblements de plus de 10 personnes sera maintenue, et ce, quel que soit le département. Une mesure qui annihile tout espoir de reprise pour ces secteurs d'activités qui sont des mastodontes de notre économie. L'activité physique sera, elle, tolérée d'avantage mais devra garantir une distance de 10 mètres entre les usagers. Une règle qui semble pour le moins compliquée à respecter sauf dans le cas de sports individuels en pleine nature. On l'aura compris, pour la culture, notamment les salles de spectacle et autres festivals, la fête ne reprendra pas. Un cauchemar qui pourrait finir en drame pour de nombreux acteurs du secteur, déjà extrêmement fragilisés. 

Alors que va-t-il se passer vraiment après le 11 mai ? La fin du confinement semble une question encore très trouble. 

image de l'article


Votre département est en rouge, le confinement continue : 

- Si votre département est en rouge le 11 mai, le confinement continuera pour vous. Dans l'absolu, vous êtes toujours invité à rester chez vous, sauf pour aller travailler. Les déplacements de premières nécessités sont tolérés, dans la limite de périmètre de 100km autour de votre domicile. Le télétravail, si possible est obligatoire. Pour ces départements, très probablement, la fermeture des écoles sera prolongée. Rien n'est officiel pour le moment, mais c'est la mesure la plus probable pour l'éducation nationale. On l'aura compris, dans l'absolu pas de mesures d'assouplissements du confinement, excepté l’élargissement du périmètre de sortie dans ces départements. 

Votre département est orange, une situation au cas par cas : 

- Votre département est orange, cela signifie qu'il "coche" une condition sur trois pour être dans le rouge. Dans ce cas, soit le virus a une circulation active, soit la situation hospitalière de votre département est encore sous haute tension. Une situation au cas par cas semble envisagée. La question du retour à l'école par exemple pourrait prendre des allures aléatoires en fonction des départements. Les préfectures, en lien avec les ARS, devraient tranchées des décisions pour des assouplissements ciblés.  Un orange, qui, il faut le souligner a fait son apparition de manière un peu trouble le gouvernement ayant annoncé une carte bicolore et non tricolore. Il semblerait qu'elle ait une vocation "pédagogique" pour inciter les personnes à ne pas relâcher les efforts du confinement. Une sorte de "menace" donc pour continuer de faire respecter les mesures actuelles et éviter tout relâchement. 

Votre département en vert, toujours pas de liberté : 

- Votre département est vert, vous vous dites que la liberté n'est plus très loin... et bien non. Premièrement, la situation n'est pas figée et il est bon de rappeler que votre département peut passer au orange ou au rouge à tout moment. Il ne faut donc pas crier victoire. Le déconfinement en zone verte prendra des allures d'allègement. Un semblant de vie normale pourra reprendre, avec notamment la réouverture progressive des écoles, collèges et Lycées. Toujours pas d'activité de loisirs, des rassemblements fortement déconseillés, des secteurs liés à vos loisirs encore à l'arrêt... la vie ne ressemblera toujours pas à celle d'avant. Pas de grande fête de la libération à prévoir donc. Vos déplacements seront tolérés dans un rayon de 100km. De quoi peut être reprendre un peu d'air malgré tout, revoir éventuellement des proches. Une consolation qui suffira à soulager les tensions psychologiques liées au confinement ? 

 

Le retour tant attendu à la vie "normale" ne sera donc pas pour le 11 mai.  La situation témoigne d'une grande fragilité avec la crainte d'une deuxième vague bien réelle. 


Il est bien difficile de comprendre finalement à quoi ressemblera le déconfinement tant les dispositions semblent troubles. Des habitants de zones rouges autorisés à se déplacer en dehors de leur département, des habitants en zone verte autorisés à aller dans les zones rouges. Les incompréhensions sont nombreuses... Une nouvelle communication, le 7 mai, devrait apporter de la clarté à une communication qui à l'évidence en manque terriblement. 


pixel

Nos partenaires ;)

image image image image

Ils parlent de nous :)

image image image image image image image image image
masques